Forum d'incarnation où deux meutes se déchire. Celles ci, les Edvils et les Eneldrins, se font manipuler par les Loukaï. Est-ce la fin de Spiritus Wolf? Le début d'une nouvelle meute? Ou est-ce que les Loukaï prendront le controle de toutes ces terrres?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hamatis Ovid, Coeur de Ronce

Aller en bas 
AuteurMessage
Hamatis Ovid

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   Sam 1 Jan - 5:12



      Nom : Inconnu. Mais il se fait nommé (L')Hamatis Ovid.
      Sexe : Mâle.
      Age : Inconnu.
      Meute : Actuellement Shiro.
      Grade : Aucun (car il appartient à la meute Shiro)
      Origines* : Inconnue.


    • Description

      Physique : Un loup d’une grande taille, à l’apparence un peu sale. C’est ainsi qu’on aurait pu décrire celui-ci il y a quelque année mais maintenant, cela ne semble n’avoir que peu d’importance dans son physique pour le moins inhabituel. On pourrait maintenant le décrire comme un loup ayant l’apparence d’un mort, d’un fantôme plus exactement, son peluche gris-blanc lui donnant des allures fantomatiques. Il y a certaine chose qu’on doit plus regarder pour décrire le personnage, son regard ayant presque la même couleur que sa robe, un regard blanc et aveugle, donnant d’avantage d’effet à son air immortel, des traces de sang sur le blanc de ses poils, des traces du sang qui a coulé de ses yeux, donnant d’avantage d’effet à son air de mort. Cela n’est surement pas la chose qui rend Ovid un être effrayant et inquiétant. C’est son « petit accessoire de mode » qui sont en faites des ronces dans lesquelles il serait tombé auparavant, le prix de sa survie ayant été d’hériter de cette apparence. En effet, il y a certaine ronce dont il ne semble pas avoir réussi à se débarrasser et qui reste donc là, décorant sa robe sans pour autant le gêner.

      Caractère : Un loup éternellement froid, ne pouvant plus prétendre pouvoir profiter de la douce chaleur des couleurs ni même la grâce des contours de forme. Ovid est quelqu’un de très froid mais il semble avoir toutes les raisons de l’être, n’usant de la parole que lorsqu’il le pense utile. On ne pourrait pas vraiment parler d’arrogance mais il semblerait que les expériences qu’il a vécu tout le long dans sa vie est déformé sa voix, ses rugissements étant devenus monstrueux, méconnaissables, incompréhensibles pour les autres. Les sens de ce loup ont tous étaient troublés, faisant qu’il aurait tendance à se fatiguer un peu plus vite que d’autre. Sa vue n’est plus, il est aveugle. Les gouts ? Il n’en profite plus qu’un seul instant, sa gorge ayant été bruler par des plantes toxiques. Le toucher semble avoir été infecté, les ronces qui composent sa robe semblant être devenus comme des parts de lui-même, extrêmement sensibles, un mouvement trop brusques, frôlez le et il parviendra à vous repérez. Quant à son ouïe, elle s’est naturellement décuplé, pour compenser sa vue perdue et lui permettant de se diriger plus ou moins correctement suivant les situations.


    • Biographie

      Histoire :

      Il y a des terres au-delà de celles connues par les loups appartenant respectivement aux meutes d’Eneldrin, d’Edvil, de Loukaï et de Shiro. Là-bas vivait un loup en conflit avec sa propre patrie pour des histoires de famille, il était en effet le second fils d’un chef local puissant et ne voulant pas finir sous les ordres d’un frère qu’il trouvait stupide, il préféra encore trahir les siens que subir l’humiliation. Il marcha fort longtemps, sachant que des loups avaient déjà été lancer à ses trousses dans le seul but de le tuer et vu son jeune âge, il lui fallait être rusé. Il tenta de vivre seul, apprenant à ses dépends qu’une bataille ne se gagnait jamais seul. Cela commença par sa propre survie, il s’était aventuré hors des lieux de chasse, supposant que ça allait être le premier endroit où ils le chercheraient et pour survivre, il dû profiter de tout. Cela marcha un certain temps, les insectes, les petits animaux qui passaient et quelque fois, les jours de chance, une plus grosse pièce de viande. Il lui arrivait également de manger certaines plantes qu’il trouvait à son gout mais il s’éloignait de son pays natal, dans un soucis de survie, changeant souvent de lieux et se débrouillant dès fois à merveille, développant des petits talents de stratège, et à d’autres endroits, il paniquait en se perdant rapidement entre les arbres ou les rochers, il mangeait les bêtes qu’il trouvait, trouvant quelques fois des adversaires plus fort que lui. On pouvait dire qu’à certains moments, il avait l’impression d’être carrément sur une autre planète mais il finissait toujours par triompher. Mais si les animaux ne pouvaient le vaincre, mère-nature trouva un moyen de le frapper un grand coup. Il mangeait toujours des plantes en petite quantité pour vérifier leur effet, regardant les animaux locaux pour voire si elles étaient comestibles ou pas mais, il ne savait pas si on pouvait parler d’allergie ou bien simplement de poisson pour loup, mais il allait finir par ingérer une plante de la sorte. Il survécu en ayant les bons réflexes mais cela l’avait naturellement affaibli, lui faisant vomir et lui brulant simplement la langue. Au début, il pensait que ça allait partir tout seul, mais il se rendu vite compte que ça n’avait pas été le cas et il commença à dépérir. Il ne mangeait plus par bon gout mais bel et bien seulement lorsque cela était nécessaire. Il avait maigri suite à cet accident et il lui fallut un certain temps pour s’habituer à sa nouvelle situation, changeant de nouveau de paysage et apprenant à identifier les plantes avec des moyens plus variés, développant une espèce de paranoïa et usant de son odorat bien plus qu’un loup n’est censé le faire. En mangeant certains animaux en grande quantité qui avaient eu même manger ce qui auraient dû être des poissons, il parvenu à s’immuniser contre certains d’entre eux. C’était le principe du vaccin.

      Il se retrouva dans un pays fait de falaise où il fit une étrange rencontre, après tant d’année, les chasseurs n’avaient toujours pas abandonnés le chemin et l’avait donc retrouvé. Fuyant dans les hasards des pics et divers rochers, il se retrouva bloquer à la limite du vide, grognant de sa voix difforme et montrant sa fierté et son courage une dernière fois, préférant la mort violente par le vide que la longue torture des griffes et des crocs de ses anciens frères. Il fut rattrapé par les ronces, enfermé dans une espèce de cage de végétaux qui l’avaient griffés de toute part, salissant sa robe pure de la couleur du sang et à la vue de ce massacre, les chasseurs de l’ancien clan préférèrent partir, considérant leur mission accomplie et n’ayant pas le courage d’aller rechercher cette dépouille dans cet Enfer d’épine. Mais mal leur a prit, leur cible survivant à cette chute, ayant perdu la vue et prenant plusieurs jours pour se libérer de toutes ses ronces qui lui avaient pénétrés la chair. Il déchira bon nombre de ses dents, le gout ne le gênant plus, s’habituant à sa cécité dans l’ombre des végétaux avant de sortir enfin, déchirant quelques bouts de plantes qui lui étaient restés, en laissant d’autres qui s’étaient fait une place profonde.

      Il s’avança, se cognant bien dès fois et se nourrissant en sentant les bonnes plantes. Il lui fallut peut être une année pour tomber sur le pays où il allait resté, se trouvant une nouvelle place. Il tomba sur un loup fort sympathique nommé Shiba, celui-ci lui expliquant l’histoire du pays, les choses qui s’y passaient et deux années avec suffisait à Ovid, surnom autant proclamé, pour se faire une place dans une meute dispersée. Il n’avait plus que la voix pour tenter de remettre ce monde dans le droit chemin.

      Sortant des Enfers, un prophète. L’Hamatis Ovid.

    • Vérification

      Lecture du règlement :

      Codes : Okey by Miina ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirituswolf.forumgratuit.org/t48-hamatis-ovid-coeur-de-r
Miina
La plus populaire et importante aux yeux de la Fonda' *O*
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/12/2010

MessageSujet: Re: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   Sam 1 Jan - 9:37

Bienvenue parmis nous~~ je pense qur c'est bon tu est valider Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hamatis Ovid

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   Sam 1 Jan - 9:38

    Merci bien, belle louve ~
    (elle comprendra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirituswolf.forumgratuit.org/t48-hamatis-ovid-coeur-de-r
Katsuna
Fonda géniale et adorable *.*
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   Sam 1 Jan - 17:56

Bienvenue à toi (;

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirituswolf.forumgratuit.org
Black Dream

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   Sam 1 Jan - 18:49

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamatis Ovid, Coeur de Ronce   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamatis Ovid, Coeur de Ronce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Quand mon coeur est aquarelle..
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» 03.Au sein de chaque monstre se cache un coeur
» Coeur fléché...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spiritus Wolf :: Rejoins-nous :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: